Lac et refuge d'Estom
>>
Accueil
>
A Pied
>
Lac et refuge d'Estom
Cauterets

Lac et refuge d'Estom

Lac
Refuge
Moyen
4h
10,9km
+436m
-436m
Aller-retour
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Entre bouquets de rhododendrons et cascades, la séduction opère sur le sentier du lac d'Estom ; un excellent choix si l'on randonne en famille.

 

Au bout du chemin, une cascade sur le gave du Lutour précède le refuge d'Estom et son beau lac aux nuances de bleu et de vert, enchâssé dans les obliques des pentes à isards. Un bel objectif, une pause grandement appréciable. En chemin, c'est toute la verdoyante vallée du Lutour qui se prête à merveille aux randonnées en famille : bosquets de pins, landes à rhododendrons (en fleurs au début de l'été), clairières à fond plat, torrent tantôt alangui, tantôt bondissant en cascades. Et une collection de recoins aussi charmants les uns que les autres, en plein poster.


Les 5 patrimoines à découvrir
Faune

La bergeronnette des ruisseaux

La bergeronnette des ruisseaux est très dépendante de l'eau, surtout une eau courante, souvent à proximité des habitations et des ponts. Elle niche le long des torrents et des rivières de collines et de montagnes, tant en milieu boisé qu'en milieu ouvert. En dehors de la saison de nidification, elle gagne les régions basses, y compris les côtes et les estuaires. On peut alors la rencontrer au bord de presque tous les types de milieux aquatiques. Elle se nourrit principalement d'insectes aquatiques et de leurs larves ainsi que de nombreux petits animaux aquatiques. Elle parcourt des rochers ou des rives graveleuses, ou déambule près des bassins, capturant ses proies au sol et au bord de l'eau.
lire la suite
Faune

Le grand tétras

Le Grand tétras, appelé aussi Coq de bruyère, se caractérise par un bec fort et par une caroncule rouge vif (excroissance charnue comme celle qui pend à la base du bec des dindons), très visible au-dessus de l’œil. Son dos est noir, ses ailes brunes avec une tache blanche, le poitrail d’un vert bleu brillant. Le Grand tétras est l’hôte des régions froides et boisées. Sédentaire dans les Pyrénées, il occupe la plupart des forêts de montagne, entre une altitude variant de 700 à 2 200 mètres et la lisière supérieure des forêts. Le Grand tétras se nourrit exclusivement de bourgeons, feuilles, graines et baies, mais aussi d’insectes. L’hiver, il fait une grande consommation d’aiguilles de pins et de sapins.
lire la suite
Flore

Le rhododendron

Le rhododendron forme, à l’étage subalpin, de vastes landes qui marquent dans le paysage les endroits où la neige persiste le plus longtemps. Il apprécie en effet les versants exposés au nord, préférant être recouvert de neige pour protéger ses bourgeons du gel et assurer, en début d’été, une explosion de fleurs roses voire rouges. L’arbrisseau dépasse rarement 1 mètre de hauteur et possède des rameaux tortueux très caractéristiques.
lire la suite
Faune

Le cincle plongeur

Le Cincle plongeur est facilement reconnaissable : de la taille du merle, il est trapu, presque « rondouillard » avec une queue très courte. Son plumage marron et gris ardoise est surtout caractérisé par son large plastron blanc pur. C’est le passereau aquatique par excellence, le seul qui soit aussi à l’aise à la nage que sous l’eau où il arrive à se déplacer en marchant sur le fond. Il fréquente les cours d’eau rapides caillouteux, rocheux ou bien pourvus en souches et racines sur leurs berges.
lire la suite
Refuge

Le refuge d'Estom

Le refuge d'Estom
Altitude 1804 m - 28 places

Tél. : 05 62 92 07 18
Site web
lire la suite

Description

Au fond du parking de la Fruitière (1370 m), emprunter la passerelle devant l'auberge, puis remonter à droite le large sentier régulier en fond de vallée du Lutour. Pavé, il franchit un premier ressaut et parvient à l'entrée du plateau de Limouras.

 

1 – Laisser à droite une passerelle (1460 m) et continuer tout droit sur le replat. Passer non loin d'une belle cascade et monter de nouveau sous les arbres. Le sentier reste en rive droite et frôle la discrète cabane de Pouey Caut.

 

2 – Juste après la passerelle de Lanusse (1535 m), rester à droite sur le sentier horizontal (à gauche un autre sentier grimpe vers le refuge Russel) pour traverser les pelouses d'altitude du plateau de Pouey Caut. Changer de rive grâce à une passerelle (1553 m), et monter désormais avec le gave du Lutour à main gauche. Le sentier remonte bientôt des bosquets de pins, en trois ressauts successifs marqués par de belles cascades.

 

3 – A la sortie du bois (1751 m), seuls quelques virages viennent à bout de l'ultime verrou, à l'origine de la formation du lac d'Estom.

 

4 – Lac et refuge d'Estom (1804 m), superbement dominés par le cirque d'Estom Soubiran et le pic de Labas.
Le retour se fera par le même chemin.

Départ : La Fruitière, Cauterets
Arrivée : La Fruitière, Cauterets
Communes traversées : Cauterets

Profil altimétrique


Recommandations

Randonnée facile, mais penser à la longueur du retour avec de jeunes enfants.

- L'itinéraire est en limite de Parc national : les chiens sont tolérés sur le chemin et tenus en laisse.

- Itinéraire déconseillé en période hivernale.

 


Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Cauterets

Place Maréchal Foch, 65110 CAUTERETS

http://www.cauterets.com

infos@cauterets.com

+33 (0)5 62 92 50 50

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Dans Cauterets, prendre la direction du Pont d'Espagne (D 920). 1 km après le site de la Raillère, bifurquer à gauche sur la route étroite de la Fruitière, à suivre jusqu'à son terminus.

ATTENTION : route d'accès fermée en hiver et au début du printemps.

 

Stationnement :

Parking de la Fruitière, Cauterets

Accessibilité

Chien autorisé
Numéro de secours :
114

Source

Guide des balades de Cauterets

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :