Le plateau de Bellevue
>>
Accueil
>
A Pied
>
Le plateau de Bellevue
Gavarnie-Gèdre

Le plateau de Bellevue

Faune
Flore
Point de vue et paysages
Moyen
3h
8,1km
+390m
-380m
Boucle
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Un chemin historique mène sur un plateau pastoral attachant, balcon privilégié sur le cirque de Gavarnie, que l'on souhaiterait ne jamais quitter.

Comme son nom l'indique, le plateau de Bellevue offre un point de vue magistral sur l'amphithéâtre calcaire de Gavarnie, sa Grande Cascade, ses sommets à plus de 3000 m et les nuances de couleur de ses roches d'origine sédimentaire. Pour l'atteindre, on suivra l'habile sentier des Entortes, une trace ancestrale qui vient raviver le souvenir des bergers transhumances d'antan, des marchands, pèlerins ou contrebandiers en route pour l'Espagne via le col de Boucharo. Et que dire du retour par le charmant pont de Planette ou le pré de la Courade...



Les 3 patrimoines à découvrir
Faune

L'isard

C'est l'animal emblématique des Pyrénées, utilisé comme symbole pour indiquer sur le terrain les limites du parc (balisées par une tête d'isard rouge sur fond blanc). Proche du chamois, il n'en reste pas moins une espèce pyrénéenne aux caractéristiques spécifiques. Protégée, étudiée, recensée par le parc national, la population d'isards dépasse aujourd'hui les 5000 têtes, alors qu'il n'y en avait plus que 1300 en 1967. L'isard vit en hardes allant jusqu'à 100 individus. Levez les yeux, l'isard aime l'altitude et les sites escarpés. C'est un animal sauvage, vous ne pourrez pas l'approcher, prévoyez des jumelles.
lire la suite
Faune

Le pic noir

Le plumage du Pic noir est noir luisant, avec une calotte rouge vif sur la tête, uniquement pour le mâle. Son bec est blanc ivoire avec la pointe noire. Ses pattes sont gris foncé et son œil est blanc teinté de jaune pâle. Véritable grimpeur, ses pattes courtes et trapues, prolongées par des ongles acérés lui permettent des prises efficaces. C’est le plus grand pic d’Europe. Le Pic noir est sédentaire. Bien représenté dans les Pyrénées, on le trouve jusqu’à 1 800 mètres d’altitude. Son domaine est la forêt de hêtres et de conifères. Les insectes, fourmis rousses, larves et œufs, qu’il happe dans les fissures du bois avec sa longue langue gluante constitue sa nourriture préférée.
lire la suite
Histoire

Le Pyrénéisme

Le terme "Pyrénéisme" a été inventé par Henri Béraldi en 1898, qui le définit comme une approche intellectuelle de la montagne, alliant le sensible au sportif. Essentiellement littéraire, outre les notions sportives applicables à l'alpinisme, il recouvre selon Raymond d'Espouy, "quelque chose de plus secret, de plus pur, de moins spectaculaire et moins intéressé, mais plus profond et plus durable".
lire la suite

Description

Depuis l'Office de Tourisme de Gavarnie (1365 m), monter dans le village par la rue principale. Après la Maison du Parc national, suivre en face puis à droite la ruelle pavée qui monte vers l'église. Longer l'édifice et son cimetière pyrénéiste et suivre le chemin dans le prolongement, en laissant rapidement un sentier venant de la droite. Marcher entre les prés clôturés de Gavarnie (à gauche) et la forêt de Mourgat (à droite).

1 – Intersection de snetiers en Y (1450 m) : suivre à droite la trace principale (direction « Bellevue » et « port de Boucharo »), qui continue à s'élever à flanc de montagne. Le sentier fait vite appel à une série de lacets pour gravir un premier ressaut (ne pas couper les virages pour éviter l'érosion). Après avoir enjambé un ruisseau, le sentier traverse vers la gauche pour gravir quelques escarpements rocheux puis monte de nouveau en plusieurs lacets.

2 – Après un portillon, déboucher sur le plateau de Bellevue (1680 m). Laisser la cabane en contrehaut à droite et monter droit dans l'herbe vers une intersection (1708 m, panneau) : bifurquer à gauche, face au cirque de Gavarnie, pour descendre parmi genévriers et pelouses fleuries. Le sentier utilise ensuite une large vire entre deux falaises (portail à refermer derrière vous) pour rallier le lit du gave des Tourettes.

3 – Emprunter la passerelle sur le gave (1634 m), non sans observer cascades et vasques du torrent. Sur l'autre rive, descendre immédiatement à gauche sur un nouveau sentier (laisser en face le plateau de Planette), entre bosquets et clairières. Il décrit ensuite de larges lacets dans le bois du Bourlic. En bas, suivre le sentier vers la gauche (pont) pour rallier le fond de vallée.

4 – Sur la prairie de la Courade (1415 m), nouvelle vue sur le cirque de Gavarnie. Pour rentrer au village, suivre au choix un sentier en rive gauche du gave principal, ou un large chemin en rive droite. Pour la première option, contourner légèrement par la droite la bosse située devant vous pour trouver derrière un sentier qui redescend vers le village ; pour la seconde option, emprunter le pont à droite et suivre le large chemin à gauche, jusqu'au village.

Départ : Office de tourisme, Gavarnie
Arrivée : Office de tourisme, Gavarnie
Communes traversées : Gavarnie-Gèdre

Profil altimétrique


Recommandations

- Parc national des Pyrénées :
Une partie de l'itinéraire se trouve en zone-cœur du Parc national des Pyrénées, les chiens y sont interdits.
> En savoir plus.


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique de Gavarnie

Le village, 65120 GAVARNIE

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/gavarnie-gedre

infotourisme@valleesdegavarnie.com

+33 (0)5 62 92 49 10

En savoir plus

Transport

Ligne de bus estivale Tarbes > Lourdes > Pierrefitte > Gavarnie.
Arrêt "Gavarnie - Office de Tourisme".
Les bus circulent de mi-juin à fin août :
> Horaires


Accès routiers et parkings

Depuis la vallée d'Argelès-Gazost, remonter la vallée du gave de Pau par la D 921, via Luz-Saint-Sauveur et Gèdre, jusqu'à Gavarnie. Parkings payants indiqués à l'entrée du village.

Stationnement :

Parking à l'entrée du village, Gavarnie (payants de mai à octobre)

Accessibilité

Départ accessible en transports publics
Numéro de secours :
114

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :