Le pic de Bergons
>>
Accueil
>
A Pied
>
Le pic de Bergons
Luz-Saint-Sauveur

Le pic de Bergons

Cols et Sommets
Moyen
6h
11km
+1435m
-1435m
Aller-retour
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une ascension dans les pas des bergers d'antan, du village au sommet de l'estive, pour un panorama exceptionnel de Gavarnie à Luz.

La randonnée vers le pic de Bergons emprunte tous les étages de la montagne des hommes et des troupeaux, du village à l'estive, en passant par la forêt et les prés de moyenne montagne. En plus de la belle vallée pastorale de l'Yse et ses granges de l'Estibe, toujours actives ou endormies sous les ruines, l'œil du marcheur contemplatif pourra survoler, depuis le sommet du Bergons, presque l'intégralité du territoire ; du massif du Pibeste, dans le piémont, jusqu'au cirque de Gavarnie.


Les 2 patrimoines à découvrir
Savoir-faire

Elevage ovin du Pays Toy

Les éleveurs du pays Toy sont à l'origine l’appellation agricole Barèges-gavarnie. Il s'agit de la haute vallée du Gave de Pau enclavée où les habitants vivaient en quasi autarcie. La race ovine locale barégeoise s'est progressivement différenciée de sa cousine la lourdaise par absence de métissages entre vallée. Les agriculteurs se sont organisés en mettant en commun leurs parcours d'estive.

Confronté à l'érosion du revenu de leurs élevages, les éleveurs ovins locaux ont été contraints de mieux valoriser leur travail en trouvant une solution à la concurrence de viande ovine d'importation. Conscients de la qualité de la race locale barégeoise, ils ont déposé à l'INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) un dossier de demande de reconnaissance de l'appellation d'origine Barèges-gavarnie en AOC en 1995. Ils ont obtenu la préservation le 14 septembre 2003 et l'AOP européen a suivi le 1er mars 2008.
lire la suite
Géologie

Le cirque calcaire de Gavarnie

Le cirque de Gavarnie a une origine glaciaire. Les terrains calcaires gris, ocre ou rosés, y ont été retournés et soulevés jusqu'à 3 000 mètres d'altitude. La zone géologique du cirque de Gavarnie est un exemple géologique de nappe de charriage.

Tout au long, les glaciers quaternaires ont « surcreusé » les bassins de Pragnères, de Gèdre et de Gavarnie ; les eaux ont scié les « verrous » rocheux qui les séparent et créé des « étroits » dont le plus caractéristique est la gorge de Saint-Sauveur. La brèche de Roland est une curiosité géologique, une entaille glaciaire.

lire la suite

Description

Du parking des Astès (895 m), faire quelques mètres sur la route puis trouver le départ du sentier à gauche, près d'une fontaine. Au premier embranchement, laisser à droite le sentier des granges d'Abié et continuer tout droit, à flanc entre les prés.

 

1 – Dans la forêt, à l'intersection de quatre chemins, monter tout droit sur le large chemin puis très vite sur le sentier balisé dans la continuité. Il recoupe plus haut le chemin puis progresse dans le bois. Couper ensuite une piste carrossable (1034 m) et poursuivre sur le sentier en face, balisé en jaune. Gravir la forêt en sa compagnie ; il coupe plusieurs fois les lacets de la piste carrossable, et l'emprunte même sur quelques dizaines de mètres avant de reprendre son ascension rectiligne dans le coude d'un virage (grange rénovée).

 

2 – Le sentier sort de la forêt en prenant pied sur une croupe dégagée, passant ici entre deux granges (1335 m). Couper une nouvelle fois la piste juste au-dessus, et remonter le sentier à proximité de trois granges successives. Il traverse ensuite une épingle puis progresse en lisière inférieure d'un bois (fontaine des Quatre Hêtres).

 

3 – Quelques lacets mènent à une intersection de sentiers (1605 m) : ignorer à droite le sentier des granges d'Abié et monter tout droit. Le sentier traverse une dernière fois la piste puis s'échappe à gauche de la grange la plus élevée, pour décrire deux grands lacets dans la dernière pente couverte de rhododendrons.

 

4 – Au col de Bachebirou (1988 m) et sa cabane-abri, emprunter à droite le sentier qui suit la large crête jusqu'au sommet tant convoité.

 

5 – Pic de Bergons (2068 m) et son très large panorama, notamment vers le cirque de Gavarnie.

 

Revenir aux Astès par le même itinéraire.

Départ : Hameau des Astès, Luz-Saint-Sauveur
Arrivée : Hameau des Astès, Luz-Saint-Sauveur
Communes traversées : Luz-Saint-Sauveur

Profil altimétrique


Recommandations

-Zone pastorale : tenir son chien en laisse dans les zones d'estives fréquentées par les troupeaux.

-Variante plus courte :
Il est possible de raccourcir la randonnée en remontant la piste carrossable en voiture jusqu'à sortir de la forêt (cela nécessite un véhicule adapté, rouler doucement).

- Période de praticabilité : itinéraire déconseillé en présence de neige.


Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Luz-Saint-Sauveur

Place du 8 Mai, 65120 LUZ SAINT SAUVEUR

http://www.luz.org

ot@luz.org

+33 (0)5 62 92 30 30

En savoir plus

Accès routiers et parkings

A Luz-Saint-Sauveur, prendre la direction de Barèges (D 918) sur 250 m puis tourner à droite au niveau du collège (D 146) vers Villenave et Les Astès. Monter sur 1,5 km jusqu'à ce second hameau, et se garer sur la placette entre abri bus et fontaine.

Stationnement :

Hameau des Astès (abri bus), Luz-Saint-Sauveur

Source

Topo-guide « Lacs et sommets du Pays toy à pied® »

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :