Le pic du Midi de Bigorre
>>
Accueil
>
A Pied
>
Le pic du Midi de Bigorre
Sers

Le pic du Midi de Bigorre

Cols et Sommets
Moyen
5h
13,6km
+1156m
-1201m
Aller-retour
GR
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

L'ascension de l'un des sommets les plus emblématiques des Pyrénées, une montée à bord d'un vaisseau tourné vers le soleil et le ciel étoilé.

Un parking à près de 2000 m, un accès par un bon sentier dans le vallon d'Oncet et un assaut final grandement facilité par une large piste, la randonnée vers le pic du Midi de Bigorre nous ferait presque oublier que nous évoluons en altitude. Pourtant, ce vaisseau des étoiles et son observatoire astronomique, sommet phare du massif pyrénéen, paraissait comme invincible vu de la plaine. Sans négliger son caractère très montagnard, profitez alors sans relâche de son exceptionnel panorama.


Les 2 patrimoines à découvrir
Histoire

L'observatoire actuel du Pic du Midi

Le Pic du Midi, c’est un lieu naturel majestueux mais c’est aussi une fantastique aventure humaine. Cette épopée commence dès le XVIIIème siècle lorsque des scientifiques tels que François de Plantade, Monge ou D’Arcet commencent à y effectuer des mesures atmosphériques et observations astronomiques. C’est en 1870 que démarre la construction de l’observatoire, dont les premiers bâtiments seront achevés une douzaine d’années plus tard. Les conditions extrêmes feront de ce projet scientifique un véritable défi pour tous ces hommes.
lire la suite
Point de vue

La RICE

La Réserve Internationale de Ciel Etoilé (RICE) du Pic du Midi a été créée à l’origine pour contrer le phénomène de pollution lumineuse, c’est-à-dire les halos de lumière artificielle qui interfèrent dans la qualité de l’observation astronomique. La démarche vers la labellisation a permis d’engager une dynamique de développement durable sur une partie du territoire haut-pyrénéen. La pollution lumineuse c’est aussi la mise en danger des animaux et des plantes, des problèmes de santé publique, des dépenses énergétiques inutiles, la fin de la magie des nuits à la belle étoile, la fin du rêve… La zone cœur de la RICE mesure 600 km2 et s’appuie sur le tracé des espaces naturels protégés déjà existants pour ne pas générer de contraintes nouvelles (Parc national des Pyrénées, Réserve du Néouvielle, Réserve d’Aulon). Cette zone n’est pas habitée et ne contient aucun éclairage permanent.
lire la suite

Description

Du virage de Toue (1944 m), suivre à gauche de la route le sentier horizontal qui traverse nettement au-dessus du replat de la cabane pastorale éponyme. Il coupe le lit de plusieurs ruisselets puis progresse vers l'ouest jusqu'à atteindre une intersection de sentiers (1970 m).

 

1 – Continuer sur le sentier en face, balisé en rouge et blanc. Parvenus à une seconde intersection (2000 m), bifurquer à droite et poursuivre avec le GR® qui grimpe régulièrement à flanc de versant. Quelques lacets sont utiles pour remonter une combe et franchir un ressaut (2140 m), d'où la vue sur le Pic est saisissante. Poursuivre tout droit sur un vaste replat herbeux, puis au fond du vallon dessiné par le ruisseau d'Oncet. Plus haut (2225 m), traverser le ruisseau puis continuer à le suivre sur la rive opposée (ignorer un sentier raide à droite).

 

2 - Parvenir ainsi à une intersection avec un chemin plus large (2250 m), quelques dizaines de mètres avant d'atteindre le lac d'Oncet. Remonter ce chemin à droite, pour rejoindre une piste carrossable qu'il convient de suivre vers la gauche, en dominant le lac d'Oncet.

 

3 – Des ruines annoncent votre arrivée au col de Sencours (2379 m) : progresser longuement sur la large piste en face (laisser le GR® basculer à droite dans la Coume du Pic); elle gravit le versant sud du Pic en décrivant cinq larges lacets. Au-dessus des ruines de l'hôtellerie des Laquets, la piste décrit encore un virage et parvient à une intersection (2661 m).

 

4 - Quitter le chemin carrossable pour un sentier sur la gauche ; grimper ainsi dans les éboulis de rocaille brune, là aussi en plusieurs courts virages, pour vous rapprocher de l'observatoire.

 

5 – Terrasse Baillaud du Pic du Midi de Bigorre (2877 m) ; une billetterie permet d'accéder à la terrasse touristique et au musée.

Le retour s'effectuera par le même itinéraire.

Départ : Virage de Toue, route du col du Tourmalet, Barèges
Arrivée : Virage de Toue, route du col du Tourmalet, Barèges
Communes traversées : Sers, Bagnères-de-Bigorre

Profil altimétrique


Recommandations

- Difficultés :
Itinéraire à n'entreprendre qu'en l'absence de neige (en saison estivale).
Itinéraire sans grande difficulté mais constamment en altitude, donc éviter les jours de brouillard ou de vent et prévoir des vêtements chauds pour le sommet.

- Accès piéton au Pic du Midi :
Une billetterie permet d'accéder à la terrasse touristique du Pic du Midi et son musée et aux toilettes.
> En savoir plus

- Accès aux chiens :
Les chiens sont autorisés sur l'itinéraire mais sont interdits dans l'enceinte du Pic du Midi (terrasse et musée).


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique de Barèges

Place Urbain Cazaux, 65120 BAREGES

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/bareges-tourmalet-0

infotourisme@valleesdegavarnie.com

+33 (0)5 62 92 16 00

Bureau d'Information Touristique de Barèges
En savoir plus

Accès routiers et parkings

A Barèges, suivre la route du col du Tourmalet (D 918) sur une dizaine de kilomètres. La route décrit une longue traversée sous des remontées mécaniques et atteint, juste après la borne 39, le virage en épingle de Toue. Se garer ici.

ATTENTION : la route du col du Tourmalet est fermée en hiver et une partie du printemps.
> Connaître l'état d'ouverture de la route

Stationnement :

Virage de Toue, route du col du Tourmalet, Barèges

Accessibilité

Chien autorisé
Numéro de secours :
114

Source

Topo-guide « Lacs et sommets du Pays toy à pied® »

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :