Le cirque d'Estaubé
>>
Accueil
>
A Pied
>
Le cirque d'Estaubé
Gavarnie-Gèdre

Le cirque d'Estaubé

Eaux et rivières
Faune
Lac
Facile
3h
11,9km
+301m
-302m
Aller-retour
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Le plus petit des cirques glaciaires des vallées de Gèdre et Gavarnie ne manque pas de charmes : lac, prairies d'altitude, troupeaux et cascades.

Et si nous avions là la randonnée idéale à parcourir en famille ? Sans grande difficulté, ni grand dénivelé, le sentier remonte sagement les rives du gave d'Estaubé dans une auge glaciaire que l'on croirait extraite d'un manuel scolaire de géomorphologie. Le torrent vivifiant dévoile vasques et cascades au milieu de prés verdoyants, foulés par le bétail domestique à la belle saison. Une marche pour le plaisir des yeux, que l'on n'oubliera pas de lever vers le ciel pour apercevoir vautours fauves et gypaètes barbus.


Les 3 patrimoines à découvrir
Faune

La marmotte

La marmotte est un mammifère de la famille des rongeurs fouisseurs. Elle vit en colonie dans un terrier profond et complexe La marmotte se nourrit essentiellement de plantes, de vers de terre, de larves et d'insectes. Elle ne boit pas. La rosée du matin semble suffire à l'abreuver. La marmotte passe 6 mois de l'année à dormir ! Dans son réveil, elle adore se chauffer aux premiers rayons de soleil. Une longue sieste et une cure d'amincissement : elle sortira au printemps, ayant perdu environ 3 kg, c'est à dire la moitié de son poids d'automne.
lire la suite
Faune

Le vautour fauve

Avec une envergure de 2,20 m, le vautour fauve est un superbe rapace qui anime le ciel pyrénéen. Appelé aussi "éboueur du ciel", ce charognard ne consomme que les bêtes mortes naturellement ou foudroyées. Sa vision est puissante, lui permettant ainsi de repérer sa pitance à plusieurs kilomètres. Contrairement au Gypaète barbu, à l'Aigle royal, et autres rapaces, le vautour fauve vit en colonie. Il est facilement repérable à sa grande envergure, son coup décharné et à ses plumes claires (couleur caramel) sur le dessus et sombre dessous.
lire la suite
Lac

Le barrage des Gloriettes

Le Barrage des Gloriettes est situé en vallée d’Héas, sur le gave d’Estaubé. Il est situé à 1622 mètres et fait 12 hectares. Il a été construit entre 1948 et 1952 par EDF, dans le but d’alimenter la centrale hydroélectrique de Gèdre. Le barrage est à voûte simple et fait 47 mètres de hauteur sur une longueur de 136 mètres. La base du barrage fait 11 mètres de largeur et la capacité d’eau retenue s’élève à 2 810 000 m3.
lire la suite

Description

Du parking des Gloriettes (1660 m), laisser le barrage à droite et débuter par le sentier qui grimpe à gauche du parking. Il franchit un premier ressaut puis arpente des pelouses en dominant le lac des Gloriettes. A un embranchement, laisser à gauche le sentier venant de Troumouse et continuer vers la droite. Le sentier passe par un replat herbeux et descend ensuite vers le fond de vallée.

1 – Emprunter une passerelle pour changer de rive et suivre le sentier du cirque d'Estaubé vers la gauche. Il progresse à proximité du torrent sur des plateaux ou des pentes faciles.

2 - En entrant dans la zone cœur du Parc national (1722 m), garder le sentier le plus à gauche (ignorer à droite la direction de la Hourquette d'Alans), au plus près du gave, pour rejoindre la passerelle d'Estaubé, en amont d'une petite gorge et d'une cascade (prudence !). Emprunter le pont et monter vers la cabane d'Estaubé (1765 m, abri pastoral ouvert). Continuer à avancer vers le sud, toujours sur cette rive, face au cirque d'Estaubé.

3 - Découvrir bientôt le Pla d'Ailhet : le traverser sur toute sa longueur, vers une zone parsemée de blocs rocheux. Continuer à longer le torrent, sans changer de rive, et débusquer la cascade du Pla d'Ailhet, que l'on découvre au dernier moment.

4 – De la cascade (1860 m), revenir sur vos pas jusqu'à la passerelle du point 1. La laisser cette fois à droite et suivre en face le sentier qui longe la rive gauche du lac des Gloriettes, jusqu'au barrage. Passer sur l'édifice pour retrouver le parking.

Départ : Lac des Gloriettes
Arrivée : Lac des Gloriettes
Communes traversées : Gavarnie-Gèdre

Profil altimétrique


Recommandations

- Période de praticabilité : itinéraire praticable en l'absence de neige.

-
Parc national des Pyrénées :
Une partie de l'itinéraire se trouve en zone-cœur du Parc national, les chiens y sont interdits.
> En savoir plus.


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique de Gèdre

Place de la Bergère, 65120 GEDRE

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/gavarnie-gedre

infotourisme@valleesdegavarnie.com

+33 (0)5 62 92 48 05

En savoir plus

Transport

Pas d'accès au départ en transports en commun.

Accès routiers et parkings

Entre Luz-Saint-Sauveur et Gavarnie (D 921), à la sortie de Gèdre, bifurquer à gauche (D 922) vers le cirque de Troumouse et le lac des Gloriettes. 5,5 km plus loin, tourner à droite au pont de l'Araillé pour remonter la petite route du barrage des Gloriettes (parking en bout de route).

ATTENTION : La route d'accès au barrage est fermée à la circulation en hiver et jusqu'au début de printemps.
> Connaître l'état d'ouverture de la route

Stationnement :

Lac des Gloriettes

Accessibilité

En famille
Numéro de secours :
114

Source

Topo-guide « Vallées du Pays toy à pied® »

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :