Le col de Couraduque, par la vallée d'Estaing
>>
Accueil
>
Cyclo
>
Le col de Couraduque, par la vallée d'Estaing
Argelès-Gazost

Le col de Couraduque, par la vallée d'Estaing

Cols et Sommets
Point de vue et paysages
Difficile
4h30
66,7km
+2424m
-2424m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le col de Couraduque et le col des Bordères n'ont rien a envier à leur voisin du Soulor. Montées sportives avec vue sur la magnifique vallée du Val d'Azun, version Pyrénées secrètes.
Après une période d'échauffement le long du Gave de Pau, ce parcours est une véritable épreuve de montagne qui débute dans la magnifique vallée d'Estaing, célèbre pour son lac. Après une mise en jambe avec la courte ascension du col des Bordères, le col de Couraduque constitue un beau défi pour les amateurs de dénivelée. Jamais gravi par les coureurs du Tour de France, ce col de seconde catégorie vous réserve une montée bucolique au milieu des granges d'Estives. Au sommet, panorama sur le Val d'Azun et les massifs du Hautacam, Cabaliros et Balaïtous avant de savourer la descente.

1 patrimoine à découvrir
Histoire

Miqueu Camélat

Né à Arrens en 1871 et mort en 1962 à Tarbes, Miqueu Camélat (Michel Camelat) était un commerçant, dramaturge, poète et écrivain français en langue gasconne. Après des études secondaires au petit séminaire de Saint-Pé-de-Bigorre, il refuse de devenir prêtre et doit revenir chez lui en 1887 où il se consacre au gascon et à la littérature. C’est alors qu’il découvre l’œuvre des Félibres. En 1890, il obtient un premier prix de poésie à la Félibrée de Tarbes et rencontre Simin Palay avec qui il lance en 1893 l’« Armanac Gascoun ». Il décide alors d’abandonner le gascon "lavedanais" de son village pour le béarnais qui lui permettra d’être lu dans toute la Gascogne.
lire la suite

Description

Période conseillée : d'avril à novembre (selon les chutes de neige).

Braquets conseillés : du 39x25 au 34x25

Jalonnement kilométrique : du village d'Aucun à Couraduque.

Quelques chiffres :
-Altitude du départ :
Pont de Tilhos à Argelès-Gazost - 421m

-1) Le lac d'Estaing (1164m)

-2) Le col des Bordères (1156 m) :
2° catégorie (depuis Argelès-Gazost) - pente moyenne de 8% - pente maximale de 9 %

-3) Le col de Couraduque ( 1367 m) : 2° catégorie (depuis Aucun) - pente moyenne de 8% - pente maximale de 9 %
Départ : Argelès-Gazost
Arrivée : Argelès-Gazost
Communes traversées : Argelès-Gazost, Ayros-Arbouix, Préchac, Beaucens, Villelongue, Soulom, Pierrefitte-Nestalas, Adast, Saint-Savin, Arcizans-Avant, Arras-en-Lavedan, Sireix, Bun, Estaing, Arrens-Marsous, Aucun, Gaillagos, Arcizans-Dessus

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique du Val d'Azun

1 Place du Val d'Azun, 65400 ARRENS-MARSOUS

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/val-d-azun

infotourisme@valleesdegavarnie.com

05 62 97 49 49

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Argelès-Gazost, parking du Pont de Tilhos

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :